Poêle mexicain

Sommaire

Barbecue brasero mexicain terrasse

D'origine pré-hispanique, et toujours très utilisé au Mexique, notamment en altitude, le brasero mexicain, aussi connu sous le nom de cheminée mexicaine ou poêle mexicain, est un appareil de chauffage d’extérieur. 

Fabriqué en argile, un matériau réfractaire, c’est-à-dire qui stocke et restitue la chaleur, le brasero est façonné puis cuit à très haute température. Une fois alimenté par un feu de bois, il pourra diffuser sa chaleur, via ses épaisses parois, sur plusieurs mètres à la ronde.

Point sur le poêle mexicain dans notre astuce.

Avantages et inconvénients du poêle mexicain

Poêle mexicain : quels atouts ?

Le foyer du poêle mexicain reste allumé plus longtemps par rapport aux autres types de braseros car il dispose d’un important tirage de la cheminée, qui entretient longuement la braise. Voilà pourquoi il est souvent utilisé également pour la cuisson des aliments. Complété d’une grille à l’intérieur du foyer il peut devenir un barbecue ou même un four à pain ou à pizza.

Stabilisé par un pied en fer forgé, il peut se positionner aussi bien en terrasse que dans le jardin, à condition de l’installer sur une surface plane, stable et assez dure pour en supporter le poids.

Son prix reste souvent inférieur aux autres systèmes de chauffage d’extérieur à bois.

Bon à savoir : comptez environ 150 € pour un modèle simple de poêle mexicain.

Inconvénients du poêle mexicain

Ce type de chauffage à bois est l’un des moins efficaces de sa catégorie en terme de rentabilité. En effet, les poêles mexicains fonctionnent avec un foyer ouvert et laissent échapper l'air chauffé.

De plus la combustion du bois n’étant pas totale, il se dégage des fumées qui peuvent être dangereuses. Lorsque le poêle est installé à l'extérieur, il est conseillé d'éloigner l’évacuation du tuyau au moins à 2 m des utilisateurs. Si vous l’installez dans une terrasse en partie close, pensez à l’évacuation de la fumée, de préférence par le haut.

Attention : chaque fois que vous faites du feu, assurez-vous que les enfants restent à distance. Même si le corps du brasero en lui-même n’atteint pas de température suffisamment élevée pour se brûler à son contact, il contient tout de même des flammes lorsqu’il est allumé.

 

Design et dimensions du poêle mexicain

Pratique, le poêle mexicain est aussi décoratif, et les acheteurs le choisissent souvent pour son originalité :

  • Son design traditionnel mexicain et sa forme arrondie séduisent, autant que la chaleur qu’il peut diffuser à la tombée de la nuit, permettant ainsi de prolonger les soirées en extérieur.
  • Il existe tous types de design pour les braseros. Certains modèles sont très sobres, d’autres présentent des motifs sud-américains comme le soleil, les cactus ou la salamandre. 

Côté taille, comptez en moyenne 115 cm de haut pour une base de 55 cm de diamètre et un poids de 40 kilos. Les plus grands peuvent atteindre 135 cm de haut, sur base et 65 cm de diamètre et un poids de 50 kg. 

Poêle mexicain : quel entretien ?

Le poêle mexicain ne nécessite pas d’entretien particulier.

Lorsque vous l’utilisez régulièrement, le chapeau contre les intempéries est suffisant pour le protéger de la pluie. Lors des longs mois d’hiver par contre, il est impératif de le mettre à l’abri, pour ne pas laisser l’eau stagner à l’intérieur. Elle pourrait geler en cas de grand froid et comme tout produit en terre, le gel peut lui causer quelques dommages. 

Bon à savoir : vous pouvez très bien installer votre poêle à l'intérieur de votre maison si vous disposez d'une cheminée à foyer ouvert et si les dimensions du poêle correspondent à celles de la cheminée.

Pour aller plus loin :

Ces pros peuvent vous aider